Evenements Six-Fours Les Plages Société

Hommage au Président Jacques Chirac

Le Maire de Six-Fours, Jean-Sébastien Vialatte rend hommage au Président Jacques Chirac.

Communiqué de Jean-Sébastien Vialatte, Maire de Six-Fours

« C’est avec une profonde émotion que j’apprends la mort de Jacques CHIRAC.

Au nom des Six-Fournaises et des Six-Fournais, j’adresse à son épouse, à sa famille et à ses proches mes très sincères condoléances.

Au-delà des nombreux souvenirs personnels que je garderai de lui durant les années de militantisme au sein du Rassemblement Pour la République ou, plus douloureusement, lors de sa venue à la Seyne sur Mer pour les obsèques des trois pompiers tragiquement disparus en 2003, je veux ici rendre hommage à celui qui a sauvé la République du chaos le 5 mai 2002 en remportant le scrutin présidentiel à 82,21 %  face au représentant de l’extrême droite.

Parce qu’il était un homme de culture et de dialogue entre les civilisations, Jacques CHIRAC fut un ardent défenseur de la paix dans le monde, je pense à son engagement déterminé à s’opposer le 10 mars 2003 à l’entrée de la France dans la seconde guerre du Golfe.

Au moment où vient de se tenir à New York, le sommet sur le climat, je veux aussi rappeler les propos de l’ancien Président de la République lors du sommet de la terre en 2002 : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Prenons garde que le XXIe siècle ne devienne pas, pour les générations futures, celui d’un crime de l’humanité contre la vie ».

Nos compatriotes pleurent aujourd’hui, un Français d’exception qui, sa vie durant, aura eu à cœur de servir au mieux son pays, d’aimer chaque parcelle de son territoire et plus encore qui aura profondément aimé les Françaises et les Français avec lesquels il avait su tisser un lien privilégié, précieux parce qu’il est le fondement même de toute action publique.

Se souvenir de Jacques CHIRAC, c’est ne jamais oublier ses propos au soir de son parcours et les perpétuer : « Le vrai combat de la France, le beau combat de la France, c’est celui de l’unité, c’est celui de la cohésion. »

Ce samedi 28 septembre à 11h au Monument aux Morts, je m’inclinerai avec respect devant la mémoire de Jacques CHIRAC et je sais pouvoir compter sur votre présence nombreuse, par avance je vous en remercie ».

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus