Actualités Six-Fours Les Plages Société

Belle journée de prévention à Bonnegrâce

En partenariat avec les laboratoires Avène et Six-Fours Handisport, la Ville de Six-Fours a sensibilisé les vacanciers aux risques liés au soleil et aux fortes chaleurs. Conseils et recommandations du Dr Stéphanie Guillaume, adjointe au maire de Six-Fours en charge de la santé publique et de la solidarité.

Photos et propos recueillis par Julien Talani

Mieux vaut prévenir que guérir ! Si le soleil est nécessaire à la vie, un excès de soleil peut tuer ! Brûler sa peau sans la protéger est vivement déconseillé si l’on veut limiter tout risque de cancer de la peau. “Tous les cancers de la peau n’évoluent pas en métastases généralisées mais c’est un risque bien réel”, explique Stéphanie Guillaume à l’initiative de ces journées à la fois ludiques et instructives. “On trouve des quizz, des jeux et des ateliers pour rappeler les gestes à adopter dans les périodes de fortes chaleurs et lorsque l’on s’expose au soleil”, ajoute l’adjointe au maire de Six-Fours en charge de la santé publique et de la solidarité.

Le mieux c’est l’ombre !

Ombre ou soleil ? Difficile de choisir et pourtant l’ombre a bien des vertus : elle permet de garder intact son capital solaire et d’éviter le fameux “coup de soleil” qui rougit l’épiderme sans le brunir. “Tous les types de peaux ne conviennent pas à une exposition prolongée au soleil. Même protégées, les peaux blanches, ou avec des taches de rousseur, supportent très mal l’exposition directe au soleil”, continue Stéphanie Guillaume. S’hydrater régulièrement, s’abriter sous un parasol, porter des t-shirts anti UV, utiliser des crèmes solaires efficaces (indice 50 minimum) permet de ménager sa peau et sa santé. Tous les efforts violents sont fortement déconseillés. Lors des épisodes de canicule, le corps se repose moins bien et les risques d’arrêts cardiaques augmentent, même chez les personnes en bonne forme.

Piqûre de rappel

Dominique Marchandise, président de l’association Six-Fours Handisport, a lui sensibilisé le public aux gestes de premiers secours. Dans l’ordre : “alerter, défibriller et masser”, sont le meilleur moyen de secourir une personne en arrêt cardiaque. “Si la personne respire mais est inconsciente, on ne la masse pas : on la met en position latérale de sécurité (PLS)”, rappelle-t-il avant de faire une démonstration de massage cardiaque sur son mannequin : “tous les enfants devraient apprendre ces premiers gestes dès l’école primaire”, plaide-t-il. Une piste que va étudier de près le pôle santé de la Ville de Six-Fours. En attendant, une autre journée de prévention sera organisée jeudi 18 août. Lundi 25 juillet, c’est une journée dépistage VIH et MST qui est prévue, avec distribution de préservatifs, de 10 à 18 heures, en face de l’office du tourisme de Six-Fours, face à la plage de Bonnegrâce.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus