Actualités Bandol Culture Evenements Rencontres Week-end

Cœur de Pirate touche les Bandolais en plein cœur

Samedi 1er octobre, Cœur de Pirate, de son vrai nom Béatrice Martin a emballé les Bandolaises et les Bandolais, venus l’applaudir au théâtre Jules Verne. Une heure trente de concert où la poésie délicate de l’artiste a fait mouche. La chanteuse canadienne a dévoilé un spectacle musical touchant et profond.

Propos et photos recueillis par Solange Robinet.

C’est avant tout une pianiste à la voix singulière, armée d’un talent remarquable. Cette autrice-compositrice-interprète a surpris tout le monde. Ses chansons, uniquement en français qui parlent principalement d’amour, de ses valeurs personnelles et des épreuves de sa vie, ont touché le public. Les applaudissements prolongés, à l’unisson en ont été le témoignage.

Accessible, sincère et spontanée

Facile de contact, gentille sans mièvrerie, et au final une belle profondeur, elle a envoûté, fasciné jeunes et moins jeunes. Le public conquis et dithyrambique a manifesté sa joie immense. Une émotion toute particulière, parfaitement perceptible est montée dans la salle, lorsqu’elle a interprété avec brio : « Mistral gagnant » et « foule sentimentale ». S’en sont suivis des titres bien à elle, extraits de son dernier album comme par exemple : « impossible à aimer », des messages forts, des moments vécus, comme elle l’a confié au public entre deux chansons. Pianiste émérite, elle a aussi prouvé qu’elle savait jouer seule sans accompagnement, une prestation très appréciée, qui a ponctuée la soirée et qui s’est achevée par une standing ovation. Dix ans de carrière et un talent sûr, Cœur de Pirate, l’a démontré ce soir encore, elle vise le cœur et elle touche juste.

Prochain spectacle au théâtre Jules Verne : André Manoukian
« A la recherche des notes qui s’aiment »
Une histoire de la musique telle que vous ne l’avez jamais entendu
Samedi 15 octobre à 20h30
Tarif : 29 euros/22 euros
Billetreie ICI

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus