Actualités Loisirs Sanary-sur-mer Scolaires

Les écoliers à la découverte du monde marin

Dans le cadre d’un programme pédagogique, l'École des Cétacés, trois classes de CP et CE1 de l'école Cousteau de Sanary ont embarqué sur la Croix du Sud V avec l'association Découverte du Vivant pour une matinée d'observation de la faune de Méditerranée. Un projet conduit par l’Agglomération Sud Sainte Baume mené toute la semaine avec les écoles.

Sac à dos, casquette, lunettes de soleil… voici les observateurs en herbes fin prêts pour une première expédition en mer. Une fois montés à bord du bateau la Croix du Sud V, amarré sur les quais de Sanary, les enfants ont pris le large, accompagnés par leurs enseignants et quelques chanceux parents, à la découverte des animaux marins et de la faune extraordinaire de Méditerranée. A leurs côtés, Aurélien de l’association Découverte du Vivant, guide naturaliste les accompagnent. Tout d’abord, les consignes de sécurité sont données avant d’entamer l’observation. « Il faut rester bien assis pendant la navigation ! D’abord nous allons rejoindre la zone d’observation, et atteindre le large voir même le grand large, car si on peut espérer voir des dauphins sur les zones côtières les plus gros mammifères, comme les baleines, sont observés dans les plus grandes profondeurs vers les plaines abyssales qui se trouvent à 2 000 m de profondeur », explique-t-il.

À la jumelle, nous sommes à l’affut d’un aileron ou d’un souffle de baleine

Peu à peu, le bateau s’éloigne de Sanary direction les îles des Embiez, le grand Rouveau, cap vers le Sud. Après 45 minutes de navigation, le cap Sicié disparaît derrière le navire, il est désormais temps de scruter l’horizon. A l’avant du bateau, en haut, ou à l’arrière, les petits observateurs sont attentifs. « J’aimerais voir un dauphin », dit Lou et « moi c’est la première fois que je monte sur un bateau », ajoute Julia avec enthousiasme. Même si c’est la première fois pour certains, les enfants sont bien préparés. « Nous avons fait une séance avec l’association Découverte du Vivant en classe et avons étudié le classement des mammifères marins, et parler des dangers qu’ils pouvaient rencontrer aussi », confie l’une des enseignantes. Un bon moyen de préparer les élèves. Quelques-uns ont emporté leurs appareils photo, d’autres des jumelles…

Des dauphins et un poisson lune à travers le brouillard

En cette matinée de mai le temps était chaud et la mer calme pourtant lorsque le navire a atteint le large, une brume marine s’était installée. La sague, telle qu’on la nomme en Provence, a quelque peu perturbé l’expédition mais ce n’est pas pour autant que les aventuriers se sont découragés. Première surprise : l’apparition de la nageoire d’un poisson lune qui nage à la surface entre deux eaux. Quelques minutes plus tard, le bateau a continué sa route et croisé le chemin des dauphins bleus et blancs. A l’avant du bateau, ils jouaient avec la proue pour le plus grand bonheur des petits. L’ambiance mystique de la brune et la joie de voir sauter les mammifères ont conquis les enfants même si l’observation a été difficile. Le retour s’est fait en compagnie d’un puffin de Scopoli, un grand oiseau des mers du bassin méditerranéen. Une expérience qui suscitera peut-être des vocations et qui a certainement déjà attiser la curiosité des enfants. A refaire !

A voir également jusqu’en septembre : Exposition sur le port de Sanary, photos extraites du livre Pélagos, aux éditions Regards du Vivant, par les photographes Frédéric Larrey et Thomas Roger, texte Jean-Michel Bompard.

L’équipage de la Croix du sud

Plus d’infos :
Expérience baleines et dauphins
Découverte du Vivant / La Croix du Sud 5, quai du port de Sanary
T. 06 75 71 81 76
www.croixdusud5.com

 

Ces articles vous intéresseront

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus