Actualités Sanary-sur-mer Société

Les travaux continuent sur l’ancien chemin de Toulon

Suite à la réunion de quartier du samedi 29 septembre au Jardin d’hiver, voici quelques explication sur l’avancement des travaux de voirie sur  l’Ancien Chemin de Toulon.

Débutés en 2015, les travaux  de l’aménagement du tronçon de l’Ancien Chemin de Toulon continuent. La réunion de quartier  de samedi a permies d’informer les riverains sur l’avancée des travaux, et en particulier sur la prochaine phase qui concerne le tronçon situé entre le chemin de la Morvenède et le carrefour giratoire Barthélémy Rotger. Pour la Ville de Sanary, la régularisation du trafic et la sécurité font partis des priorités. Sécuriser les voies de circulation et améliorer la fluidité de son trafic. « Avec la construction de l’échangeur autoroutier et du pont sur la Reppe, l’aménagement de l’Ancien Chemin de Toulon est l’un des chantiers les plus importants engagés actuellement sur la Commune ».

Cet axe très fréquenté concourt au délestage des autres voies et au désengorgement du centre-ville et de la zone littorale.

L ’Ancien Chemin de Toulon traverse Sanary d’Ouest en Est, sur près de 5,2 kilomètres, et relie Bandol à Ollioules. Il assure la desserte du Collège de La Guicharde, de la piscine municipale, du Casino de Jeux, de la Zone d’Activités de La Baou, et prochainement, celle de l’échangeur autoroutier de Sanary-sur-Mer/Ollioules. Ces travaux sont réalisés sous maîtrise d’ouvrage de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume (CASSB), en étroite coordination avec la commune.Les différents aménagements, réalisés ou programmés par la Commune et la CASSB sur l’Ancien Chemin de Toulon, ont pour but de sécuriser tous les types de déplacement. L’ajout de giratoires et la réduction de la largeur de la chaussée contribuent à limiter la vitesse de circulation des véhicules et à augmenter la fluidité du trafic. De nombreux trottoirs sécurisés, accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR), ont été créés.

Cet aménagement global s’accompagne d’un volet «embellissement».

Celui-ci comporte entre autre l’enfouissement de différentes lignes aériennes disgracieuses, la suppression des branchements d’eau potable en plomb, le remplacement des conduites d’eau potable si nécessaire, la création de bassins de rétention sur le réseau pluvial, l’installation d’un éclairage public économe en énergie (LED) et la création d’un « cordon vert » de 5 kilomètres. Les travaux du prochain tronçon entre le chemin de la Morvenède et le carrefour giratoire Barthélémy Rotger dureront entre 6 et 8 mois.

Travaux Ancien Chemin de Toulon

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus