ActualitésAssociationsFocusSanary-sur-merSociété

Sanary : arrêté de capture des chats errants dans le cadre du dispositif chat libre

Avec l'association "Agir pour le Respect et les Droits de l’Animal", la ville de Sanary est engagée pour la protection animale, notamment avec le dispositif chat libre. Un arrêté de capture des chats errants en vue de leur stérilisation et identification conformément au statut des chats libres a été pris pour la période du 5 février au 5 mai.

Compte-tenu du nombre croissant de chats en situation d’errance, c’est à dire non identifiés et non stérilisés, la ville met en œuvre, depuis plusieurs années, dans le respect du bien-être animal, le dispositif de chat libre (L211-11 et L211-27 du code rural et de la pêche maritime). Les chats errants bénéficient du statut protecteur « chat libre » après stérilisation et identification au nom de la commune permettant ainsi une régulation de la population de chat et un meilleur suivi sanitaire.

Agir sur la détresse et la souffrance animale, rechercher leur bien-être même en l’absence de détenteur légal, voici l’objectif du dispositif

L’association « Agir pour le Respect et les Droits de l’Animal » et la ville de Sanary-sur-Mer ont construit un partenariat afin que l’association procède à la capture des chats en situation d’errance sur la commune, les chats sont ensuite déposés à la clinique vétérinaire les Palmiers, pour stérilisation et identification. La commune prend en charge toutes les dépenses relatives à ce dispositif.

Dans ce cadre, la ville a pris un arrêté n° ARR_23_1566_EV d’autorisation de capture des chats par l’association couvrant la période du 5 février au 5 mai. Les opérations de captures auront lieu tous les jours de 6h à 10h.
Les quartiers concernés sont :
– le port,
– le centre-ville,
– Portissol
– La Guicharde
Les chats errant sont repérés préalablement par les bénévoles et les opérations de capture sont ciblées. Néanmoins, les propriétaires de chat sont invités à veiller à la surveillance de leur animal durant cette période.

Que se passe-t-il une fois le chat errant capturé ?
Une fois capturé le chat errant est dirigé vers la Clinique les Palmiers qui effectue une recherche d’identification. Si c’est le cas, le propriétaire du chat est recherché. Dans le cas contraire, le chat est considéré comme errant. C’est en ce sens que l’obligation pour tout détenteur d’identifier son animal de compagnie est primordiale.

Le chat errant une fois stérilisé et identifié est remis sur son lieu de capture. Le chat devient alors CHAT LIBRE sous protection communale. Dans de rares cas et selon la sociabilité du chat ou son âge (ex : chaton), une adoption peut être envisagée, dans le cadre administratif prévu à cet effet.

Prendre contact avec l’association
Dans ce cadre, la Commune rappelle qu’un particulier ne peut agir individuellement et de manière isolée pour mettre en cage un chat errant. De même, seuls les bénévoles de l’association ARDA sont autorisés à procéder au nourrissage des chats. En effet, l’intérêt est d’inscrire les actions individuelles dans le dispositif des chats libres (stérilisation, identification et suivi sanitaire). Aussi, les personnes qui souhaiteraient apporter leur aide dans les campagnes de capture sont invitées à prendre contact avec l’association afin de rejoindre l’équipe de bénévoles ARDA.

Permanences :
• Le 2ème jeudi du mois, de 16h30 à 18h à la vie associative
• Le 4ème jeudi du mois, l’après-midi au Cabanon des Vignes
Le numéro d’appel pour les chats en errance et chats libres en détresse est le 06 66 35 08 04

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus