Actualités Bons Plans Evenements Six-Fours Les Plages Week-end

Plein feu sur la programmation du Festival Ya Degun au Gaou

Le Festival Ya Degun débarque au Gaou les 26 et 27 août. Une première édition au bord de l’eau à Six-Fours Les Plages qui signe deux belles soirées de fin d’été parrainées par DJ Breakbot et Boston Bun. Focus sur une programmation festive au son de la musique Electro.

Lieu mythique et paradisiaque situé sur la commune de Six-Fours, l’île du Grand Gaou a été la scène des soirées-concerts exceptionnels « Les Voix du Gaou » pendant plus d’une dizaine d’années. Depuis, le Gaou accueille chaque année de nombreux événements culturels comme Le Pointu Festival ou le Grand Gaou organisé par la Ville de Six-Fours et son Espace Culturel Malraux.

On y retrouve l’ambiance sonore des grandes discothèques et une programmation tout public autour de différents univers.

Cette année, c’est une expérience sonore, sportive et gustative qui investit le lieu avec le Ya Degun Festival. Porté par le collectif du même nom, en partenariat avec la Ville de Six-Fours, et soutenu par de nombreuses entreprises locales, le Festival Ya Degun s’installe pour deux soirées au son de la musique Electro. Connu depuis déjà cinq ans pour son festival dans les vignes du Domaine du Moulin de la Roque sur la commune voisine du Castellet, Ya Degun s’imprègne du bord de mer et des eaux turquoise de la lagune du Brusc. Plus qu’un festival, ce rendez-vous est une réelle invitation aux plaisirs simples. Familial et convivial, le Ya Degun Festival combine musique électro, sport de haut vol et gastronomie locale à travers un maillage d’associations et artistes locaux aux côtés de professionnels du genre.

Une line up bien rôdé

Fabien Sorrentino, Dj résident aux Terrasses du port de Marseille et au Roof Top de Cassis signe la programmation du Ya Degun et le morceau officiel du Ya Degun Festival 2022 (Paradise, Like&Like). « Nous essayons toujours d’avoir une ligne de conduite accès sur des artistes émergents, on essaye d’anticiper les tendances et on y adjoint des valeurs sûres de la scène Electro. L’objectif étant de s’ouvrir à l’international en accueillant des artistes majeurs comme l’anglais Jack LNDN, expatrié aux Etats-Unis, mais aussi rester dans une programmation musicale qui parle à tout le monde, sans oublier d’y inclure un petit brin de folie ! ».

La French Touch en visée

L’accent est mis sur la French Touch. Déclinaison française de la House Music, elle a démarré avec Etienne de Crécy en 1.0, puis avec Breakbot en 2.0 et se poursuit avec Darius 3.0. Le festival a déjà accueilli sur ses précédentes éditions au Moulin de la Roque : Etienne de Crécy, Yuksek, Demon ou Dabeul et Jack LNDN (ed.2022).

Line Up 2022

Le Festival Ya Degun au Gaou accueille en tête d’affiche Darius, Alan Braxe, Boston Bun, Breakbot & Irfane. De quoi attirer les amateurs de musique Electro. De nombreux artistes de la scène françaises et des DJs locaux qui adhèrent aux valeurs du collectif Ya Degun, seront également de la partie en solo ou en B2B : Hedi, Tee Two Mariani, Kristof Tigran, M Paga, R. Stoker, Myle Ren, Sorrentino, Max Bee, théo Morbelli, Nicolas Susini, The Ware, John Revox, Franck Roger…

DARIUS – le vendredi 26 août – Seule date dans le Sud de la France cet été
Connu pour ses tubes house et disco Maliblue (2012) et Hot Hands (2014). Le DJ et producteur, Darius, sort un nouveau album, déjà très prisé outre-manche. Intitulé, Oasis, l’album regorge de titres aux influences soul, funk, disco et R’n’B.
ALAN BRAXE
Pionnier de la mouvance French Touch aux côtés des Daft Punk, Cassius et Air, il s’associe cette année avec son cousin, DJ Falcon. Alain et Stéphane Quême, sous l’alias additionnel Braxe + Falcon, les deux comparses ont sortis leur EP en juin, Step by Step, chez Smugglers Way, le nouvel imprint dance & électro de Domino.
BOSTON BUN
Tête d’affiche du festival avec un set house et disco bien trempé, Boston Bun est très prisé des amateurs de musique Electro. Sa principale influence est la musique house en particulier la vocal house qui parle de plaisir d’amour et de désir. A travers ces titres il souhaite recréer l’ambiance des discothèques dans lesquels les gens se rencontrent et des connections se passent.
BREAKBOT & IRFANE
Breakbot et Irfane font leur grand retour. Après l’explosion de leur tube Baby I’m Yours et plus récemment “Be Mine Tonight. Le célèbre duo de la French Touch sort un nouvel EP. Aéré et funky, leur musique incite à briller et se déhancher sur les dancefloor.
HEDI
Natif de Sanary, Dj Hedi découvre très tôt l’univers flamboyant de la nuit et décide, à 19 ans à peine, de partir pour New-York rencontrer les acteurs de ce mouvement. Il rencontre les plus grands Djs, puis décide de « visiter » Miami. La passion du Djing est née. Aux côtés des Djs/producteurs il se forge une technique et surtout une véritable culture musicale, à la fois jazzy, bossa, funk, disco, Dance 80’s 90’s et house music.
TEE TWO MARIANI
Résident Dj à Toulon, puis ensuite Oslo et Houston où il est resté quelques années, il passe du côté de la production, et co-fonde à Los Angeles le Label « Salon Phonics ». Voyage initiatique commencé il y a quelques années en co-fondant le groupe « Ghost Of Christmas » signé sur le label de Laurent Garnier, assumant son émancipation, ils forment avec ChocoGinger le duo Prophetic Soul et réussi à faire le pont entre Californie et sud de la France pour façonner une musique affranchie d’influences.
KRISTOF TIGRAN
Originaire du sud de la France, Kristof Tigran a commencé à s’intéresser aux musiques électroniques vers l’âge de 16 ans, influencé par M.A.W, Mousse T, Laurent Garnier, Roger Sanchez… Il devient DJ en 1996, lorsqu’il obtient sa première résidence au Trolleybus, à Marseille. S’en est suivie la résidence du club le plus prestigieux de la région : le Bazar, le Nikki Beach (St Tropez). En 2011, il devient champion de France des DJs Club et se qualifie pour les phases finales Européennes à Madrid. Depuis, Kristof Tigran poursuit sa carrière de DJ International et marque les esprits de son public grâce à son style glamour house dont on ne peut plus se passer…
MATHIEU PAGA
Résident DJ et directeur artistique. Mathieu Paga se produit dans de nombreux clubs du Sud-Est de la France. Originaire du Pradet prés de Toulon, il obtient sa première résidence sur le port de Hyères dans une avant-boîte. Après sa résidence au Fou du Roy où il distille du son aux influences deep, garage, soulful et house pendant près de cinq ans, la possibilité de mixer en warm-up de dj’s nationaux s’offre à lui. Le plus grand club du Var, la Villa Bivona en fait son nouveau résident. Aujourd’hui, résident du famous club VIP Room (Paris – Saint-Tropez), avec qui il alterne chaque soir entre la discothèque la Villa Bivona et le club privé La Plage.
NICOLAS SUSINI
DJ et directeur artistique du Bard’o à Sanary.
RUDY STOCKER
A 21 ans, en 2007, Rudy rejoins l’équipe mythique du VIP ROOM. Il en prendra la résidence à Paris sur la saison hivernale, à Saint Tropez pour la saison estivale et à Cannes lors du Festival International du Film. Il a partagé les platines aux cotés de grands noms du milieu comme Fedde le Grand, Martin Solveig, Justice, Carl Cox, Tiesto. Depuis 2008, Rudy lance sa carrière à l’international pour jouer lors des
événements les plus prestigieux et dans les plus beaux clubs.
MYLE REN
Jeune DJette varoise, Myle Ren mixe ses propres titres depuis 2022. Elle se produit en clôture du festival.
MAX BEE
Originaire de Paris, Max Bee progresse musicalement dans le sud de la France, marquant plusieurs résidences Dj tout autour de la Riviera … Au début de sa carrière, Max Bee voyage aux États-Unis et utilise ses expériences acquises pour élargir ses influences musicales et développer son propre style. Plus tard, de retour en France, il fait rapidement un nom pour lui-même pour son usage dynamique de divers styles musicaux, en parfaite adéquation avec les
The WARE
The Ware, né à Aix-En-Provence est une magnifique rencontre entre deux compositeurs Neus et Emperia sur un projet collaboratif. Issus d’univers musicaux très divers et toujours relativement underground du jazz à la techno, ces deux amis ont décidé de partager leurs expériences et leurs influences complémentaires pour créer un projet commun et s’ouvrir à un public plus large.
The Ware est né. Leur premier single “So Much” sur 96 musique est déjà joué sur de nombreuses radios locales.
JOHN REVOX
John Revox, né à La Seyne-sur-Mer en 1983, il apprend les percussions à 14 ans avant de bifurquer vers le métier de disc-jockey à 17 ans. Il passe ensuite aux platines et collabore avec un certain John Louly qui devient Quentin Mosimann. Devenu producteur de ses propres titres après de nombreuses résidences en tant que DJ, il sort « Holiday » en 2007, avec des vocaux de John Louly. John Revox, signe avec Airplay et voit « Olé » se classer n° 34 du Top lors de l’hiver 2008. Touché par la French touch et les débuts de la French house, il décide de se consacrer à ces styles. Reconnu à travers ses multiples résidences dans les discothèques du sud de la France, John Revox commence à produire ses propres titres. John Revox s’inscrit dans la lignée des DJ qui manient rythmes et concepts pour faire swinger les samedis soirs.
FRANCK ROGER
Producteur et DJ, pionnier de la House Music, Franck Roger est une valeur sûre de la scène Electro française. DJ, compositeur et producteur depuis plus de 25 ans, il évolue dans le milieu de la musique électronique depuis 1999. Autodidacte et passionné, il continue à s’autoproduire et diffuser sa musique dans le monde entier…

YA Degun Festival : 1er édition au Gaou, à Six-Fours, les 26 et 27 Août 18h00 – 01H00
Billetterie : ICI

Pour suivre et écouter des extraits des artistes qui se produisent au Festival :
Facebook https://www.facebook.com/yadegunfestival
Instagram https://www.instagram.com/yadegunfestival

 

Ces articles vous intéresseront

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Plus